Petite classe (2-3 ans)

Grande classe (3-6 ans)

FrançaisEnglish
La grande classe (3 à 6 ans)

 

 

“Le secret d’une éducation réussie se trouve dans la bonne utilisation de l’imagination en tant que déclencheur d’intérêt, et dans la stimulation des graines d’intérêt déjà semé.”

 

 

 

Dans la Grande Classe, les enfants de 3 à 6 ans travaillent ensemble.

 

La "Classe à Trois Niveaux" est une des règles de la pédagogie.

 

Les plus grands créent une émulation dans le groupe ; les plus jeunes permettent aux grands de se responsabiliser. Les plus jeunes apprennent de leurs aînés, et ces derniers confirment leurs savoirs.

 

De façon automatique, en découlent : l'entraide, l'attention, l'inspiration et la tolérance.
À long terme, c'est la confiance en soi de chaque enfant qui s’édifie en permanence.

 

 

Une éducatrice francophone, une éducatrice anglophone et une assistante accueillent les enfants individuellement et dans la langue de l'adulte.

 

L'espace est préparé pour attirer la curiosité innée de l'enfant. Il est ordonné pour une meilleure gestion mentale et spatiale.

 

La possibilité de travailler seul, avec un camarade, ou en groupe, permet à l’enfant d’explorer plusieurs chemins d’apprentissage. Il apprend a chercher lui-même ses solutions avant de demander de l'aide.

 

Les activités sont présentées individuellement ou en groupe. L'éducatrice est guidée, dans ses présentations, par la curiosité de l'enfant, par ses capacités, et par sa maturité.

 

 

Tout au long de la matinée, l'enfant peut choisir, selon son âge et ses besoins, des activités très différentes les unes des autres.

 

Il travaille sur du matériel de « Vie Pratique », comme râper une pomme, ou utiliser un entonnoir pour verser de la farine dans un flacon. Ces activités lui permettent d'affiner ses gestes, d'obtenir un résultat concret qui procure une satisfaction, et de structurer sa pensée par l'organisation de son travail.

 

L'éducatrice peut aussi lui présenter un matériel sensoriel qui lui permettra de mieux appréhender le monde qui l'entoure, en développant ses sens. L'enfant explore le matériel, le manipule, et, par la suite, intègre le langage qui s'y rattache.

 

 

À travers ses manipulations répétitives, l'enfant intègre concrètement des notions abstraites qui le préparent aux mathématiques, à l'écriture, à la géometrie, ainsi qu'à la géographie.

 

Il prépare sa main pour l'écriture en travaillant des formes géométriques. Les sons des lettres, il les prononce en les suivant du doigt sur de grandes lettres en papier-émeri. Ses premiers mots, il les écrit en se servant de lettres mobiles, avant de maîtriser réellement le crayon.

 

En classe montessori, l’enfant n'est pas obligé de "faire" quelque chose : il peut observer les autres, s'installer dans un lieu de détente et rêver. Il se ressource, et se construit.

 

Il reste libre de son corps : travaillant assis sur une chaise, ou au sol ; le matériel posé sur un tapis délimitant son espace de travail.

 

 

La matinée se termine par un regroupement de l’équipe éducative et des enfants dans la salle de musique. Les éducatrices échangent des nouvelles avec tous les enfants sur l'école, sur le temps qu’il fait, sur les projets à venir, ou les événements survenus.

 

Les enfants partagent aussi leurs propres nouvelles, apprennent à écouter, à suivre une idée, à la transmettre au groupe. C'est un moment d'échange, de rire et de détente après une longue période de concentration.

 

Après le partage du goûter (fruits), un goûter préparé et servi par un enfant, la matinée se termine par du chant. A tour de rôle, les enfants proposent une chanson en anglais, en français, ou dans leur langue natale.

 

 LE BILINGUISME DANS LA CLASSE


Dans chaque classe, les éducatrices montessori (AMI) et les assistantes éducatrices parlent aux élèves dans leur langue maternelle. Les enfants travaillent et vivent tout au long de la journée en entendant les deux langues, anglais et français, utilisées par l'équipe pédagogique. Entre eux, ils parlent et entendent  parfois jusqu'à quatre langues, selon la population de la classe.

 

Seul l'apprentissage de la lecture et de l'écriture se fait obligatoirement avec l'éducatrice de référence linguistique, et selon le choix académique fait par les parents.

 

Lors du regroupement de fin de matinée en salle de musique, les nouvelles importantes sont traduites par les plus grands dans plusieurs langues. Chacun a le droit à la parole, dans sa propre langue ou dans une nouvelle langue, même si celle-ci n'est pas encore totalement maîtrisée. La variété des langues s'installe sous forme de partage et de curiosité.

 

 

Les parents qui désirent développer et maintenir la seconde ou la troisième langue chez leur enfant, pourront être conseillés par l'équipe pédagogique.

 

Le bilinguisme est un principe fondateur de l'École Montessori Internationale. Il a pour but d'enrichir le monde linguistique de l'enfant durant sa période sensible du langage. Il permet une intégration en douceur aux enfants expatriés. Enfin, il développe chez tous, adulte comme enfant, un regard respectueux des différences culturelles.

 

Voir une galerie de photos de la Grande Classe